Un vêtement toxique : de quoi est-il composé ?

Dans: Textile et santé : Boule de coton | Blog Le: Posté par: Véronique COMBE Commentaire: 0 Hit: 902

Votre enfant ou vous-même a des problèmes de peau ? Et si les vêtements que vous portez en étaient la cause ?

Boule de Coton vous parle de ces vêtements qui vous intoxiquent, et plus encore, intoxiquent vos enfants. Par exemple, votre bout de chou a des problèmes de peau ? Votre grand a la peau qui démange ? Savez-vous que les vêtements qu'ils portent en sont peut-être la cause ?

Lorsque vous achetez un vêtement pour votre enfant ou pour vous-même et que vous vous intéressez à l’étiquette, vous remarquerez que les informations fournies se limitent souvent à la composition du tissu et aux conditions de lavage de celui-ci. En effet, ce sont les seules indications obligatoires sur les étiquettes de vêtements !

Mais qu’en est-il de sa provenance et des ajouts de substances chimiques destinés à le rendre plus souple, résistant, infroissable, etc ?

Après analyse, on retrouve bel et bien des produits toxiques dans les vêtements. Des substances chimiques nocives pour l’organisme de votre enfant et l’environnement. Même si les concentrations ne sont pas forcément élevées, leur multiplicité, le contact prolongé avec la peau ou l’effet cumulatif de ces produits peuvent avoir malgré tout une incidence sur la santé. Sans oublier que ces substances toxiques se retrouvent le plus souvent dans l’environnement.

Des tissus dangereux pour la peau : liste de certains coupables 

La composition des vêtements restent obscure et ce n’est pas pour rien. Si les textiles dangereux étaient pointés du doigts,  ce serait une sacré pagaille ! Boule de Coton a mené l’enquête et vous livre les principaux agents nocifs présent dans les habits.

Si votre vêtement est toxique, voici les fautifs !

1.    Les éthoxylates de nonyphénol ou nonylphénols (NPE)

Les NPE sont généralement présents dans les détergents industriels et servent à laver les textiles. Ils rendent les tissus dangereux pour la peau, mais aussi pour la nature. Ils sont bioaccumulables et persistants, donc simplement absorbés par la terre et les organismes vivants.

Ce sont des perturbateurs endocriniens qui s’accumulent dans les tissus du corps. Ils ont donc un effet sur la fertilité, la reproduction et la croissance.

2.     Les phtalates

Souvent appelés plastifiants, ils sont généralement utilisés dans le textile pour les impressions plastisol : le matériau caoutchouteux utilisé pour créer des dessins ou des logos sur les tee-shirts.

Les phtalates sont des perturbateurs endocriniens avérés, ils peuvent affecter les taux d’hormone. Des études ont montré qu’ils sont responsables d’une puberté précoce chez des filles de 6 à 8 ans et qu’une exposition prolongée pendant la grossesse entraîne des risques triplés de malformation congénitale chez les bébés.

En 2012, l’ONG Greenpeace sonne l’alerte. Des vêtements toxiques, destinés à l’enfant, ont été qualifiés comme tels à causes de taux en phralates  370 fois supérieurs aux limites autorisées.

 

3.    Les produits chimiques perfluorés polyfluoré (PFC)

Les PFC servent à fabriquer des textiles hydrofuges ; ils sont également utilisés pour augmenter les qualités infroissables et imperméables.

Les PFC sont des perturbateurs endocriniens qui interfèrent avec le développement de la glande thyroïde et avec les oestrogènes.

Lors d’une exposition in utéro, ils entraînent des retards de croissance, de développement, des changements de comportements, un développement anormal des glandes mammaires et une diminution de testostérone chez les mâles.

Vous l’aurez compris, gare aux produits toxiques dans les vêtements qui promettent monts et merveilles !

 

4.    Le formaldéhyde

Un vêtement dangereux pour la santé est souvent dit « infroissable ». La raison ? Il est composé de formaldéhyde.

Cette élément nocif a été classé par le Centre National de Recherche sur le Cancer (CIRC) dans le groupe 1 « Substance cancérogène avérée pour l’homme ».

Ce gaz, volatil et nocif pour la santé, entre facilement en contact avec les yeux, le nez ou la gorge et engendre des irritations occulaires et des voies respiratoires. Même de faibles expositions peuvent suffirent au développement de pathologies asthmatiques et de sensibilisations allergiques.

Le plus grand danger du formaldéhyde reste l’allergie dermatite suite au contact (inflammation de la peau) ou l’eczéma.

5.    Le plomb

Les pigments à base de plomb sont utilisés pour la teinture des textiles (surtout présents dans les couleurs vives).

L’exposition au plomb est souvent minimisée car il n’y a pas de symptômes visibles. Or l’empoisonnement au plomb peut affecter tous les systèmes de l’organisme et notamment le développement mental et physique.

 

6.    Les colorants

Les vêtements toxiques sont souvent bourrés de colorants. Ils peuvent provoquer des réactions cutanées allergiques (dermatite de contact), des dommages au foie et aux reins. Les colorants azoïques étant les plus dangereux.

 

Vêtement toxique et impacts environnementaux dramatiques 

Certes les tissus dangereux pour la peau sont d’abord un problème pour la santé des hommes, femmes et enfants. Mais ils sont aussi un problème pour l’environnement. Car tous les produits toxiques dans les vêtements, finissent également dans la nature !

Lors de la production des vêtements mais aussi lors des lavages répétés, tous les composés chimiques, sus-cités, contenus dans les textiles se retrouvent dans les eaux usées. Malheureusement, nos stations d’épuration parviennent rarement à les éliminer. On les retrouve donc dans les milieux aquatiques et leurs abords.

 Pas la peine de jeter toute votre garde-robe pour autant ! Mais pensez aujourd’hui aux alternatives qui existent et vous rendront service sur le long terme. Envie de dire stop ? Plus envie de porter un seul vêtement toxique ? Vous souhaitez protéger la nature et la peau de vos enfants ? Les vêtements biologiques sont la solution.

Sources :

GREENPEACE. « Dirty Laundry » : Part 1 (Juillet 2011), Part 2 (Août 2011) et Reloaded (Mars 2012)

Article du 19/06/2017 par Association Santé Environnement France – ASEF

Article du 27/07/2015 par Epoch Times

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Outil de panneau

Full Width Boxed Large
Oui Non

Éditeur de thème en direct

Clair

Ces images dans le dossier YOURTHEME/assets/img/patterns/

  • Pièces jointes
  • Position
  • Répéter
Clair
Clair

Ces images dans le dossier YOURTHEME/assets/img/patterns/

  • Pièces jointes
  • Position
  • Répéter
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair

Ces images dans le dossier YOURTHEME/assets/img/patterns/

  • Pièces jointes
  • Position
  • Répéter
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair

Ces images dans le dossier YOURTHEME/assets/img/patterns/

  • Pièces jointes
  • Position
  • Répéter
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair

Ces images dans le dossier YOURTHEME/assets/img/patterns/

  • Pièces jointes
  • Position
  • Répéter
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair
Clair